Open Science Repository Language and Linguistics

doi: 10.7392/Research.70081914


Les processus sémantiques généraux qui ont lieu dans les termes culinaires


Yeqana Orucova

Université des Langues d'Azerbaïdjan


Abstract

Dans cet article on parle de l’une des voies principales de l’enrichissement du vocabulaire de la langue française - du développement lexique-sémantique. Les processus lexicaux de différents caractères observés dans le vocabulaire terminologique culinaire ont  été regroupés comme:  extension de sens, restriction de sens, déplacement et motivation.  Ici on parle aussi de l'importance de la nominalisation des noms propres dans l'enrichissement du vocabulaire.

Keywords: termes culinaires, création par la méthode sémantique, motivation, processus sémantiques.



Citation: Orucova, Y. (2012). Les processus sémantiques généraux qui ont lieu dans les termes culinaires. Open Science Repository Language and Linguistics, Online(open-access), e70081914. doi:10.7392/Research.70081914 

Received: November 27, 2012

Published: December 21, 2012

Copyright: © 2012 Yeqana Orucova. Creative Commons Attribution 3.0 Unported License.

Contact: research@open-science-repository.com



1. L’enrichissement du vocabulaire de la langue

L’une des voies principales de l’enrichissement du vocabulaire des langues est celle du développement lexique-sémantique des mots qui existent déjà dans cette langue. Dans la langue française, comme dans chaque langue, l’apparition de nouveaux termes se passe en premier lieu sur la base de mécanismes internes de la langue. De nombreuses nouvelles notions apparaissent en liaison avec le développement rapide de la société et il est parfois impossible de les exprimer de manière opérative par des unités de langue spécifiques. C’est pourquoi on utilise souvent, en leur donnant un nouveau sens, des unités de langue qui existent déjà dans la langue pour nommer des notions qui en sont dérivées. Un groupe de mots change sans demander aucune modification morphologique et porte une nouvelle signification. C’est à dire les unités de langue - les mots ayant la même composition sonore - expriment différents sens et entrainent l’enrichissement du vocabulaire de la langue.

Nous avons rencontré des mots possèdant le même contenu sonore et en même temps exprimant des sens différent (les homonymes) à l’intérieur d’un seul domaine terminologique lors de l’analyse des termes culinaires dans la langue française. Par exemple, blanquette: 1) vin blanc mousseux; 2) ragoût de viande blanche.

Les mots ayant le même contenu sonore sont observés non seulement parmi les noms, mais aussi parmi les verbes. Par exemple, le terme culinaire blanchir peut exprimer trois différentes opérations culinaires: 1) ébouillanter des aliments; 2) fouetter vigoureusement; 3) faire un premier bain de friture.

Les homonymes rencontrés dans des domaines terminologiques, religieuse: 1) moine, nonne; 2) pâtisserie etc.

On peut voir clairement les caractéristiques propres à la langue françaises dans le développement de tel ou tel terme du point de vue sémantique. Ici, le changement, la restriction ou l’extension du sens ont lieu sur la base des règles propres à la langue française dans le développement des mots du point de vue sémantique.

La définition du développement sémantique selon Grévisse (1989: 67 §86) est comme suit:le vocabulaire français s'enrichit non seulement de mots nouveaux (par emprunts, par dérivation, par composition), de formes nouvelles (par rédiction ou altération d'emplois nouveaux - changement de catégorie - mais aussi de sens nouveaux”. Niklas–Salminen (1997:31), entre autres, avance que les changements du lexique d'une langue se manifestent d'une manière plus rapide que les changements de la syntaxe et de la prononciation d'une langue (temps du verbe, constructions de la phrase, etc.) .

En français moderne, une dizaine d’unités de langue comportent de nouveaux sens, les mots ont reçu de nouvelles significations du point de vue sémantique bien qu’ils soient restés stables d’après leur forme. Ils se sont transformés en termes culinaires dans la langue, autrement dit les mots communs se sont transformés en termes. Par exemple: foie désigne la partie de corps de l’animal, mais le plat préparé à partir de cet organe est appelé fois-gras. Ainsi que le mot chèvre désigne un animal domestique et la sorte du fromage préparé du lait de cet animal est aussi nommé par ce terme. Chèvre: 1) animal domestique; 2) le fromage préparé du lait de chèvre.


1.1 Certaines caractéristiques spécifiques  à la création des termes culinaires

La création des termes culinaires par la méthode sémantique a certaines caractéristiques spécifiques. Dans la formation des noms de plats par la méthode sémantique, la transformation des mots liés au mouvement, au processus joue un rôle principal. Les noms de certains plats correspondent aux étapes de leur préparation, à la forme et aux méthodes d’influence. Par exemple: On verse de l’alcool sur le plat flambé avant de servir à table et on le brule. Sèche, daube, fumage – indiquent les méthodes d’influence technique. Glace, thé glacé sont des méthodes de d’influence de température; bas de carré, carré de l'Est, carré, cercle à tarte, ballon, boule-de-neige, boule de bâle,  boulette indiquent les formes géométriques du plat; côtelettes d'agneau, œuf dur,  œuf  à la coque, la consistance; aigre-doux, les caractéristiques organoleptiques du plat; viande poêlée,  le nom de l'ustensile; canard à la rouennaise, le lieu de la préparation du plat; tarte aux fraises, les produits principaux pour préparer le plat. 

Certains plats sont nommés d'après les actions accomplies pendant leur préparation.  Par exemple: le terme farcir est un des termes créés par le remplissage du poulet, du poisson, des feuilles de vignes etc. avec différents aliment (de farce), c’est à dire c’est un terme créé en liaison avec une action. Un autre exemple de termes liés aux actions est le terme sauté qui est le participe passé du verbe sauter. Le terme roulette  (un petit outil en forme de roue utilisé pour couper les produit de confiserie) est formé du verbe rouler.

L’observation des noms de boissons a montré que certains noms de boissons sont apparus d’après certaines de leurs caractéristiques. Par exemple: les boissons, le blanc, le rouge sont nommés ainsi d’après leur caractéristique, c'est-à-dire d’après la couleur blanche de l’une et rouge de l’autre.

Comme on le voit, le processus de créer un nouveau sens aux mots, de les transformer en termes nommant d’autres notions dans le domaine des termes culinaires, est clairement observé en français moderne. La formation des mots par la méthode sémantique dans ce domaine se distingue par son actualité et activité. Dans la terminologie culinaire, pour exprimer différentes notions culinaires, les mots qui existent déjà dans la langue se transforment en termes et entrainent la formation de termes, mots exprimant les notions culinaires.


2. Les types de base de changements sémantyques des termes culinaires

On peut regrouper les processus lexicaux de différents caractères, les changements observés dans le vocabulaire terminologique culinaire comme ci-dessous:

a) Déplacement. Comme nous l’avons déjà noté, le changement des mots du point de vue sémantique est le processus de passage des différents termes terminologiques d’un domaine à l’autre. C'est-à-dire telle ou telle unité terminologique passe dans un autre domaine terminologique en gardant son sens, complètement ou partiellement. Par exemple: comme nous l’avons noté ci-dessus, le mot blanchir utilisé dans le domaine du tissage est employé aujourd’hui dans divers sens dans la technologie culinaire.  Le mot ciseler, terme de sculpture, est entré dans la technologie culinaire avec certaines nuances sémantiques (tailler, émincer finement au ciseau un aliment ou un ingrédient). Le mot malaxer, employé dans le domaine de la pharmacologie et le mot brider, utilisé dans l’industrie de textile, sont entrés dans la terminologie culinaire. 

Le langage culinaire a aussi laissé des traces dans les autres domaines terminologiques. Par exemple: farce/farcir est emprunté du latin du verbe farcire, et signifiait engraisser des animaux, ou garnir, bourrer.  A partir du XVe siècle, le mot farce a commencé à être utilisé dans le domaine de théâtre grâce à une extension de sens et il signifie petites pièces comiques.

b) L’extension et la restriction du sens jouent aussi un rôle important dans le développement des mots du point de vue sémantique. Si avant le mot  panier  signifiait le panier pour le pain, aujourd’hui grâce à l’extension de son sens, il est utilisé pour tous types de produits. 

Au XVIIe siècle, diverses sortes de plats s’appelaient viande (en latin vivenda). Plus tard - conséquence de la restriction du sens - ce mot signifiait seulement la viande

c) Motivation. Lors de la désignation terminologique (la nomination), la motivation de différentes caractéristiques en liaison avec le mécanisme de l’imagination humaine a une grande importance. La motivation sémantique, est en général liée avec deux modèles sémantiques : la métaphore et la métonymie. 


2.1 Les termes culinaires formés par la voie de motivation métonymique

L’utilisation métonymique du mot est possible par la voie d’utilisation d’un mot pour exprimer une autre notion. Ces notions sont en liaison les uns avec les autres et expriment deux objets, une personne et un objet, deux personnes, un lieu et un objet, une action et un résultat dans le cadre du temps et du lieu. Le sens métonymique conserve le sens intérieur et extérieur entre l’objet, le sens exprimé etc. 

L’une des voies les plus productives dans la création des mots par la voie métonymique est la transformation des noms propres en noms communs. Les noms propres se divisent du point de vue lexicologique en noms de personne (anthroponyme) et en noms de lieu (toponyme). 


2.1.1 Anthroponymes

On peut diviser les termes culinaires créés à partir des anthroponymes (les noms de plats) en deux groupes du point de vue de critère référentiel-sémantique:

1. Les signes qui portent les noms de leurs créateurs; 

2. Les noms de plats qui portent des noms de personnes: a) les personnages historiques ; b) les noms de personnes créatives dans différents domaines comme la littérature; la musique; la peinture; le théâtre et le cinéma; c) les noms de personnages liés au christianisme, à la religion et à l’église; d) les rois ; e) les noms d’aristocrates.

D’après les recherches effectuées dans le domaine culinaire, nous avons conclu que la création des termes par cette voie est très productive dans ce domaine.

 

Switch to horizontal view, desktop or tablet to see this table.

Noms et adjectifs

definitions

créé par

dédié à

profession

achard/achar

condiment


Achard Franz Karl

chimiste allemand

agnès sorel

garniture


Agnès Sorel

courtisane

albert sauce

sauce


Albert de Saxe-Cobourg-et-Gotha (époux de la reine Victoria)

prince

albufera (d’)

divers apprêts

Antonin Carême


Duc d’Albufera

alexandra

cocktail


Victoria Alexandra Alice Mary

princesse

amphoux (madame)

liqueur

Amphoux


distillatrice française

anna

apprêt

Adolphe Dugléré

Anna Deslions

courtisane

appertisation

technique de conservation

Nicolas Appert



artois (d’)

potage


Charles Philippe Artois

comte

aumal (d’)

apprêt de la poularde


Aumale (Louis Filipin 4- le fils)

duc

bagration

divers apprêts

Antonin Garême

Bagration

princesse

beauvilliers

gâteau


Antoine Beauvilliers

restaurateur

béchamel

sauce blanche

François Pierre de La Varenne

Louis de Béchameil

marquis

berny

divers apprêts


Pierre de Bernis

diplomate français

birchermuësli

mélange de céréales, de fruits sec

Bircher-Benner



brillat-savarin

Fromage normand


Jean-Anthelme Brillat-Savarin

magistrat et gastronome français

carpaccio

hors-d’oeuvre italien


Vittore Carpaccio

peintre

chimay

divers apprêts


Chimay

princesse

condé

divers préparation


Condé

prince

cussy

apprêts


Louis Cussy

marquis

dartois

divers apprêts


D`Artois

comte

daumont (à la)

garniture


D`Aumont

duc

demidof

divers apprêts


Anatole Demidof

prince

diane (à la)

apprêts


Diane

chasseresse

duroc

apprêts


Gérard Duroc

général

duse

garniture


Éléonora Duse

tragédienne italienne

ésaü

potage


Ésaü

personnage biblique

favart

garniture


Charles Simon Favart

auteur dramatique

get

liqueur

Jean Get



grand marnier

liqueur

Marnier-Lapostolle



grog

boisson


Old Grog

sobriquet d`un amiral britannique

madeleine

petite pâtisserie

Madeleine Paulmier



melba

nom de divers apprêts

Auguste Escoffier

Nelly Melba

cantatrice australienne

meyerbeer

nom d’un apprêt d`oeufs sur le plat


Meyerbeer

compositeur allemand

mirepoix

préparation culinaire

le cuisiner du duc

Lévis-Mirepoix

duc

mont-bry

divers apprêts

pseudonyme de Prosper Montagné



praline

bonbon

Lassagne

Plessis-Praslin

comte

prince-albert

nom d’un apprêt du filet de boeuf


époux de Victoria, reine de Grande-Bretagne et d’İrlande de 1837 à 1901

pince

rachel

divers apprêts


pseudonyme d’Élisabeth Félix

tragédienne

richelieu

le cuisinier du duc

gâteau

Richelieu

duc

romanov

divers apprêts


à la famille impériale de Russie


sachertorte

Franz Sacher

gâteau viennois



sagan

garniture


Charles de Talleyrand-Périgord

prince de Sagan

saint-saëns

garniture


Saint-Saëns

compositeur français

stanley

divers apprêts à l'oignon


Henry Stanley

explorateur britannique

victoria

nombreux apprêts et sauces


Victoria

reine de Grande-Bretagne et d’İrlande



2.1.2 Toponymes

Les noms géographiques se rapportent aux toponymes (les termes culinaires qui sont liés au nom de lieu). Le nom de lieu se transforme en nom de produit. On peut aussi diviser les toponymes en quelques groupes: le pays, la ville, la région etc.

  

Switch to horizontal view, desktop or tablet to see this table.

Noms et adjectifs tirés des noms propres de lieux

définitions

tirés des noms de pays

tirés des noms de villes

tirés des noms de lieux différents

africain (à l')

garniture



Afrique (continent)

albigeoise (à l')

garniture


Albi


algérienne (à l')

garniture

Algérie



allemande (à l')

apprêt

Allemagne



américaine (à l')

apprêt



Amérique (continent)

anglaise (à l')

se dit de légumes, de viandes ou de poissons traités selon divers modes de cuisson



Angleterre (région)

antiboise (à l')

se dit de divers apprêts de la cuisine provençale


Antibes


antillaise (à l')

se dit de nombreux apprêts



Antilles (île)

anversoise (à l')

garniture


Anvers


appenzell

fromage



Appenzell (région)

arbois

vin



Arbois (commune)

ardennaise (à l')

se dit de plusieurs apprêts



Ardennes (département)

ariégeoise (à l')

se dit de divers apprêts



Ariège (département)

arlésienne (à l')

garniture


Arlés


athénienne (à l')

se dit d`apprêts divers


Athènes


autrichienne (à l')

se dit de différentes préparations

Autriche



auvergnate (à l')

se dit de nombreuses préparations



Auvergne (province)

barbaresco

vin



Barbaresco (commune)

basquaise (à la)

se dit de divers apprêts



Pays Basque (région)

bavarois

entremets froid



Bavière (région)

béarnaise

sauce



Béarn (région)

beaujolais

vin



Beaujolais (région)

bercy

divers apprêts



Bercy (commune)

berrichonne (à la)

apprêts



Berry (province)

biarrote (à la)

se dit de petites pièces de boucherie


Biarritz


bohémienne (à la)

divers apprêts



Bohéme (région)

bolognaise (à la)

divers apprêts


Bologne


bordeaux

vin



Bordeaux (commune)

bordelaise (à la)

se dit de préparations à base d`éléments très divers



Bordeaux (commune)

bourbon

eau-de-vie



Bourbon

bourgogne

vin



Bourgogne

(région)

bourguignonne (à la)

se dit de divers apprêts



Bourgogne (région)

bouzy

vin



Bouzy (commune)

bréssane (à la)

se dit de plusieurs préparations



Bresse (région)

brestois

gâteau


Brest


bretonne (à la)

se dit de divers mets



Bretagne (région)

bruxelloise (à la)

garniture


Bruxelles


byzantine (à la)

garniture


Byzance


camembert

fromage


Camembert


cantal

fromage



Cantal (département)

cévenole (à la)

se dit de nombreux apprêts



Cévennes (région)

chalonnaise (à la)

garniture


Chalon-sur-Saône


champagne

vin



Champagne (région)

chartres (à la)

se dit de divers apprêts


Chartres


chinois

passoire

Chine



chinonaise (à la)

garniture



Chinon (commune)

clamart

nom donné à divers apprêts


Clamart


clermont

nom de plusieurs apprêts



Clermont-Ferrand (commune)

cognac

eau-de-vie



Cognac (commune)

congolais

petit-four ou bouchée

Congo



costières- de-nîmes

vin


Nîmes


côte-de-beaune

vin


Beaune


côte-de-brouilly

vin



Brouilly (mont)

côtes-du-rhône

vin



Rhône (département)

côtes-du-ventoux

vin



Ventoux (mont)

creusois

gâteau



Creuse (département)

dacquoise

gâteau


Dax


dauphinoise (à la)

apprêt



Dauphiné (province)

dieppoise (à la)

apprêt


Dieppe


dijonnaise (à la)

apprêt


Dijon


écossaise (à l')

potage

Écosse



égyptienne (à l')

se dit de divers apprêts

Égypte



espagnole (à l')

se dit de divers apprêts

Espagne



flamande (à la)

se dit de divers apprêts



Flandre (région)

florentine (à la)

se dit de nombreux apprêts


Florence


française (à la)

se dit de grosses pièces de boucherie

France



fronsac

vin



Fronsac (commune)

gauloise (à la)

se dit de plusieurs apprêts

Gaule

(région)



genevoise (à la)

apprêts


Genève


grecque (à la)

apprêts

Grèce



grenadine

boisson


Grenade


grenobloise (à la)

se dit de poissons cuits à la meunière


Grenoble


hollandaise

sauce



Hollande (province)

hollande

fromage



Hollande (province)

hongroise (à la)

se dit des apprêts où intervient le paprika

Hongrie



indienne (à l')

apprêts

Inde



italienne (à l')

se dit, en cuisine française classique, de plats de viande, de poisson, de légumes ou d`oeufs accomodés avec de la sauce italienne

Italie



japonaise (à la)

se dit des apprêts de cuisine classique française où figurent les crosnes du Japon

Japon



lalande-de-pomerol

vin rouge



Lalande-de-Pomerol (commune)

Languedocienne (à la)

apprêts



Languedoc (province)

liégeoise (à la)

apprêts


Liège


livarot

fromage


Livarot


lorraine (à la)

se dit de grosses pièces de boucherie



Lorraine (région)

luxembourgeois

macaron


Luxembourg


lyonnaise (à la)

se dit de divers préparations, généralement sautées


Lyon


mâconnais

fromage


Mâcon


mâconnaise (à la)

se dit d`apprêts de poissons


Mâcon


madère

vin



Madère (île)

madrilène (à la)

se dit essentiellement d`un consommé


Madrid


malaga

vin


Malaga


maltaise (à la)

se dit de préparations sucrées ou salées

Malte



mancelle (à la)

se dit de divers apprêts


Le Mans


manchego

fromage



Manche (département)

marengo

nom d`un sauté de veau ou de poulet



Marengo (département)

marsala

vin


Marsala


mentonnaise (à la)

se dit de divers apprêts



Menton (commune)

mexicaine (à la)

se dit de grosses pièces de boucherie

Mexique



milanaise (à la)

se dit d`escalopes ou de côtes de veau


Milan


montmartre

vin



Montmartre (butte)

montrachet

vin



Puligny-Montrachet (commune)

montrouge

nom de divers apprêts



Montrouge (commune)

moscovite (à la)

nom donné à divers entrmets froids et moulés


Moscou


musigny

vin



Chambolle-Musigny (commune)

nantais

fromage


Nantes


nantais

gâteau


Nantes


nantaise (à la)

se dit de divers apprêts


Nantes


nantua

se dit de divers apprêts


Nantua


niçoise (à la)

se dit de divers apprêts


Nice


nivernaise (à la)

se dit de grosses pièces de boucherie rôties ou braisées


Nevers


normande (à la)

se dit de divers apprêts



Normandie (région)

norvégienne (à la)

se dit de divers apprêts froids

Norvège



orléanaise (à l')

se dit de grosses pièces de boucherie



Orléans (commune)

orléans

se dit de divers apprêts d`oeufs



Orléans (commune)

paloise (à la)

se dit de petites pièces de boucherie grillées


Pau


parisienne (à la)

se dit de divers apprêts


Paris


pauillac

vin rouge



Pauillac (département)

pékinoise (à la)

se dit de tronçons de poisson frits ou de beignets de langoustine


Pékin


pithiviers

grosse pièce de pâtisserie feuilletée, aux bords festonnés, fourrée d`une crème aux amandes


Pithiviers


pont-l'évêque

fromage


Pont

l'Évêque


portugaise (à la)

se dit de divers apprêts

Portugal



pouilly-sur-loire

vin blanc



Pouilly-sur-loire (commune)

provençale (à la)

se dit de nombreux apprêts



Provence (département)

pyrénées

vin



Pyrénées (chaîne montagneuse)

rhône

vin



Rhône (département)

rivesaltes

vin



Rivesaltes (сommune)

rouennaise (à la)

se dit essentiellement d`apprêts du canard ou du caneton



Rouen (commune)

russe (à la)

se dit surtout de crustacés ou de poissons lustrés de gelée

Russie



sainte-Menehould

noms d`apprêts cuits et refroidis, puis panés et grillés



Sainte-Menehould (commune)

sarladaise (à la)

se dit de pommes de terre émincées et sautées à cru à la graisse d`oie


Sarlat


sétoise (à la)

se dit d`un apprêt de la lotte


Sète


sicilienne (à la)

se dit de petites pièces de boucherie ou de volaille poêlées



Sicil (région)

singapour

gros gâteau


Singapour


solognote (à la)

se dit d`un apprêt du canard



Sologne (région)

stilton

fromage


Stilton


strasbourgeoise (à l')

se dit de grosses pièces de boucherie et de volailles braisées ou poêlées


Strasbourg


suédoise (à la)

se dit de divers apprêts

Suède



tahitienne (à la)

se dit de filets crus de poisson



Tahiti (île)

toulousaine (à la)

se dit d`une volaille pochée ou poêlée


Toulouse


turque (à la)

se dit de divers apprêts

Turquie



valencienne (à la)

se dit d`un apprêts de riz


Valence


venaco

fromage


Venaco


vénitienne (à la)

se dit de filets de sole pochés


Venise


viennoise (à la)

se dit d`éscalopes de veau ou de filets de volaille ou de poisson panés à l'anglaise et sautés


Vienne


washington

garniture


Washington




Dans le domaine culinaire on peut rencontrer les termes créés à partir des noms:

a) de monuments, de monuments architecturaux: chantilly, pyramide, château etc.

b) il y a assez de termes culinaires liés aux noms de fêtes: christmas cake, christmas pudding, paskha etc.

c) on a noté 58 termes culinaires liés aux noms de nationalités, de peuples, de tribus. Ces termes sont des mots qui forment des notions humaines à partir de notions de lieu (adjectif, ou adverbe): américaine (à l'), africaine (à l'),alsacienne (à l'), anglaise (à l'), angevine (à l'), antillaise (à l'), athénienne (à l'), autrichienne (à l'),languedocienne(à la), mexicaine (à la), algérienne (à l'), allemande (à l), andalouse (à l'), bretonne (à la), espagnole (à l'), sicilienne (à la), suédoise (à la), romaine (à la), italienne (à l'), milanais(e) (à la), norvégienne (à la), parisien (à la), tahitienne (à la), viennois(à la), montmorency (à la), périgourdine (à la),  française (à la), grecque (à la), hollandaise (à l'), hongroise (à l'), indienne (à l'), italienne(à l'), japonaise (à la), marocaine (à la), norvégienne (à la), persan (à la), polonaise (à la), portugaise (à la), romaine(à la), russe (à la), suédoise(à la), turque (à la), normande (à la), écossaise (à l'), égyptienne (à l'), juive (à la), tahitienne (à la), gauloise (à la), castillane (à la), catalane (à la), cinghalaise (à la), monégasque (à la), napolitaine (à la), persane (à la), piémontaise (à la), poitevine (à la), sarde (à la), savoyarde (à la).

d) on a trouvé les termes culinaires liés aux noms de professions: amiral (à l'), banquière (à la), ambassadeur-drice, batelière (à la), bouchère (à la), boulangère (à la), bouquetière (à la), canotière (à la), chasseur, maraîchère (à la), fermière (à la), financier, financière (à la), fleuriste (à la), forestière (à la), gardiane (à la), gendarme, grand veneur, hôtelier, hôtelière (à l'), hussarde (à l'), jardinière, maître d'hôtel , marchand de vin, marinièr (à la), meunière (à la), ménagère (à la), mendiant, chanoinesse (à la), plombière.

e) 22 termes culinaires liés aux noms de grades, de titres: baron, bourgeoise (à la), capitaine, chanoinesse (à la), cardinal, chevalière(à la), diplomate(à la), empereur (poisson), grand-duc, hussarde (à l'), impératrice (à l'), jésuite (şirniyyat), magistère, petit- duc, paysanne, princesse, reine (à la), sultane (à la), maréchal, meunière (à la), tsarine (à la), marquise.

f) les termes culinaires nommés selon le nom du produit (plante, fruit, légumes etc.) à partir duquel ils sont préparés. Par exemple: orange (fruit comestible de l'oranger) - le nom de boisson créé de ce nom est orangeade (boisson préparée avec du jus d'orange); poire (fruit du poirier) - poiré (cidre de poire); poivre (épice à saveur très forte) - poivrade (sauce, préparation au poivre); tomate (fruit) - tomate (boisson); pistache (fruit du pistachier) - pistache (sauce); café (graine d'une plante) - café (boisson); chou (plante) - choucroute (mets préparé avec des choux); citron (fruit du citronnier) - citronnade (boisson); salade (plante) - salade (plat froid).

j) les termes culinaires nommés à partir du nom de la matière première avec lesquels sont préparés les produits: Par exemple,  verre: 1) substance; 2) récipient à boire etc.

h) le récipient et le produit contenu dans ce récipient: bouteille (récipient); bouteille (son contenu); canette (petite bouteille de bière); canette (son contenu) etc.

i) certains plats sont d’habitude nommés d'après le nom de l’ustensile utilisé pour leur préparation: tajine, paella, couscoussier etc.

 

2.2. Les termes culinaires créés par la voie de motivation métaphorique

La métaphore est la forme la plus productive et la plus répandue de l’expression imagée.  L’utilisation des mots qui expriment parallèlement un objet et une action et la transformation des mots communs en mots propres sont des caractéristiques principales du vocabulaire argot. Par comparaison aux normes de la langue nationale, le vocabulaire argot est hors des normes de la langue littéraire et ce sont les mots qui caractérisent clairement la personne qui parle du côté négatif. Par exemple: les noms de fruits comme citron, fraise, pomme, poire, citrouille, frite sont donnés en synonyme du mot tête. Le terme culinaire cuillère remplace en langage argotique le mot main. Les mots bocal, brioche remplacent le mot ventre en argot. 


3. Conclusion

L’analyse des termes culinaires a découvert qu’on prend en considération les caractéristiques externes des objets (la forme, la dimension, l’odeur, la couleur, la surface) et les caractéristiques internes comme la consistance du produit, le goùt, la caractéristique propre pour la métaphore.

Les matériels linguistiques indiquent qu’en français moderne la voie du développement lexique-sémantique dans le domaine culinaire est une voie productive dans la création de nouveaux termes.


References

1. Dontchev, D. (2000). Dictionnaire du français argotique, populaire et familier. Rocher.

2. Grevisse, M., & Goosse, A. (1989). Nouvelle grammaire française (Vol. 1). Duculot.

3. Havia, J. K. (2005). Observations sur les termes culinaires dans deux San-Antonio de Frédéric Dard. FIND ONLINE

4. Larousse Gastronomique (2000). Librairie Larousse, Paris.

5.  Le grand dictionnaire terminologique (GDT)
 (2009). FIND ONLINE

6. Lehmann, A., & Martin-Berthet, F. (2003). Introduction à la lexicologie: sémantique et morphologie. Paris: Dunod.

7. Marádi, K. (2003). Les changements du langage culinaire.  Université de Вebrecen. FIND ONLINE

8. Niklas-Salminen, A. (1997). La lexicologie. Colin. FIND ONLINE

Cite this paper

APA

Orucova, Y. (2012). Les processus sémantiques généraux qui ont lieu dans les termes culinaires. Open Science Repository Language and Linguistics, Online(open-access), e70081914. doi:10.7392/Research.70081914

MLA

Orucova, Yeqana. “Les Processus Sémantiques Généraux Qui Ont Lieu Dans Les Termes Culinaires.” Open Science Repository Language and Linguistics Online.open-access (2012): e70081914.

Chicago

Orucova, Yeqana. “Les Processus Sémantiques Généraux Qui Ont Lieu Dans Les Termes Culinaires.” Open Science Repository Language and Linguistics Online, no. open-access: e70081914. http://www.open-science-repository.com/les-processus-semantiques-generaux-qui-ont-lieu-dans-les-termes-culinaires.html.

Harvard

Orucova, Y., 2012. Les processus sémantiques généraux qui ont lieu dans les termes culinaires. Open Science Repository Language and Linguistics, Online(open-access), p.e70081914. Available at: http://www.open-science-repository.com/les-processus-semantiques-generaux-qui-ont-lieu-dans-les-termes-culinaires.html.

Nature

1. Orucova, Y. Les processus sémantiques généraux qui ont lieu dans les termes culinaires. Open Science Repository Language and Linguistics Online, e70081914 (2012).

Science

1. Y. Orucova, Les processus sémantiques généraux qui ont lieu dans les termes culinaires, Open Science Repository Language and Linguistics Online, e70081914 (2012).


doi

Research registered in the DOI resolution system as: 10.7392/Research.70081914.


Submit an open review for this paper

Instructions

Main criteria reviewers should evaluate are: originality, sound methodology and data, following of universal ethical principles, scientific relevance and clear description of problems, hypotheses and results.

Names, affiliations of reviewers and personal contacts should be included at the end of the text.

Maximum text length is 10000 characters. Only serious, consistent and original reviews are accepted.



Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 Unported License.